Arthemis
Bienvenue sur le serveur Minecraft à vocation RP Arthémis!

Venez découvrir l'univers du continent d'Arthémis, encore sauvage. venez aider à le peupler, à l'explorer, à le coloniser progressivement et à y ériger de nombreuses Cités!



 
AccueilPortailRèglementCalendrierFAQRechercherMembresGroupesMétiersS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Périples et voyages d'Heygrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heygrey

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 21
Localisation : Quimper

MessageSujet: Périples et voyages d'Heygrey   Sam 31 Jan - 14:30

Bonjour,descendant.Quand vous lirez ces notes,je serais sûrement déjà parti.
              Je serais parti.Ces mots sonnent faux dans ma tête.
             En effet,ici je veut vous transmettre mon héritage ,non pas en argent,or et autres joyaux ,mais simplement en vous racontant ma vie de voyages et d'aventures,de ma meilleur plume et encre,et de mon écriture la plus limpide.




Partie 1:Les débuts





  Tout commençât quand mon ancêtre,Gëlâal d'Angostura,un pirate renommé,me racontât ses aventures.Il m'expliquais ,dans mon plus jeune âge,les mers ,les continents,les cités ,les habitants,la politiques,les lois...Enfin il m’énonçais toutes les  caractéristiques de l'Ancien Monde, qu'il avait dû fuir suite à la colère des Dieux.


  Je m'en souviens.Il m'a un jour montré une carte qu'il avait retrouvé sur lui lors du Réveil.(Le réveil était la transition de l'Ancien Monde au Nouveau Monde (celui que l'on connait).Les Anciens furent plongés dans un sommeil presque infini lors de la colère des Dieux,leur derniers souvenirs étaient des voix puissantes émanant de toute parts du ciel,des explosions et la peur.
  Pour en revenir à la carte,elle était extrêmement détaillée : tout y était représenté.Les foyers de monstres ,les déserts ,les Cités ,les mers...Tout.
 Je tombai tout de suite amoureux de cela.Quand mon ancêtre s'en aperçu,il m'offrit la carte.Il m'expliqua aussi de quelle manière il l'avait réalisée.Il me montra des outils ,compas ,un sextant ,une longue-vue et bien d'autre.
 Il m'appris leur utilité,leur utilisation et leur caractéristiques.Nous dessinâmes même une partie d'Oolacite ensemble.

  Quand j'eu 18 ans,il me les offris,je les entreposait soigneusement dans un coffre en bois.Il mourut de l'ambiscène, (une maladie sur laquelle je reviendrais plus tard), quelques semaines plus tard.

  Ma tristesse fût infinie.Celle du village le fût.On vit même un signe de Marduk dans le ciel : un nuage ressemblant étrangement  à une colombe...

  Deux ans plus tard,après avoir mit fin à ma formation d'Agriculteur,je pris ma résolution.Je serais le digne descendant de Gëlâal d'Angostura. J'explorerais les monts et les plaines,les déserts et les forets,les mers et les continents.Personne ne m'en empercherais.

  Je trouvais d'abord un cheval.Je l'amadouais de quelques carottes chipées au marché,et l'attelais de la selle qui m'avait autrefois servi à serpenter les campagnes d'Oolacite.
Cette fois,elle servirais à découvrir le monde.

 Je décidai de commencer par le Nord,terres très peu explorées.J'eu ouille dire d'une ville aux milles richesse et aux bateaux étincelants.J'avais aussi entendu,jadis un récits d'explorateur qui parlais de créatures brillants de milles feux dans la nuit ,et de tours s’élevant dans la noirceur de la nuit,que personne n'avait eu le courage d'explorer.

  Le lendemain,lorsque la rosée apparut,j'embrassais mes amis ,serais dans mes bras ma sœur,qui avait épousé le maire de la ville,et m’élançait dans un galop rapide.

 A la mi-journée j'arrivais face à un fleuve. Gëlâal m'y avait déjà fait voguer,dans sa barque qui lui rappelait tant sa ville natale...Il m'avait appris qu'au bout de ce fleuve,appelé 'L'Hydre',en souvenir de ses mille confluents,il y avait la mer.

  Je décidait donc de le longer.Avec un peu de chance,je trouverais une habitation où passer la nuit,ou un tronc enjambant le lit  de l'Hydre.
 

  Le soir,j'arrivais aux abords d'une petite ville,qui se détachait de la pénombre par ses flambeaux posés à proximité des habitations.Ils servaient sûrement à éloigner les monstres.Je décidais de dormir en dehors,en attendant le matin.Je chapardais une torche et l’installa au sommet d'une petite colline non loin de la ville,d'où je pourrais voir facilement des bandits ,si jamais quelqu'un décidait de venir me détrousser.


_________________
Ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Périples et voyages d'Heygrey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Archive] Idée pour les voyages d'études
» Les voyages fluviaux avec les bateaux ducaux
» Voyages et déplacements
» Voyage en terres nouvelles.
» Les Ombres d'Esteren, JdR en cours de réalisation...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arthemis :: Règles et Background d'Arthémis :: RPs des Arthémissiens-
Sauter vers: