Arthemis
Bienvenue sur le serveur Minecraft à vocation RP Arthémis!

Venez découvrir l'univers du continent d'Arthémis, encore sauvage. venez aider à le peupler, à l'explorer, à le coloniser progressivement et à y ériger de nombreuses Cités!



 
AccueilPortailRèglementCalendrierFAQRechercherMembresGroupesMétiersS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hollow... la Cité de l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rorschak

avatar

Messages : 2467
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 30
Localisation : Besançon

MessageSujet: Hollow... la Cité de l'ombre   Mer 6 Fév - 23:05

HOLLOW





Hollow est une Cité mystérieuse. Située dans le creux d'un ensemble de montagnes, cette dernière est constamment à l'ombre, complètement cachée du soleil, source de vie...



La vie à Hollow:

Comment parler de vie...
Ses habitants, s'ils existent, font tout pour se dissimuler, demeurant invisibles au reste du monde.
Retranchés derrière leurs montagnes, tous vivent en autarcie, ne se souciant que d'eux-mêmes.
Les murs sombres des habitations rappellent les ombres qui planent en toute heure au-dessus de la Cité. Tout y semble mort. Les lumières s'y font rares, les bruits nombreux et inquiétants. Abandonnée...
Rares sont ceux qui osent y venir, s'y aventurer. Il ne fait pas bon y vivre. Rien ne pourrait permettre d'y attirer une quelconque âme vagabonde.
Et pourtant, ces ombres marchent, rasant les murs sombres. De plus en plus nombreux. Inexplicablement...


La religion:

Les ombres tant décriées et décrites sont les véritables âmes d'Hollow.
Mais, une présence, au-dessus de ces êtres sans vie, semble les guider, les orienter.
Un Dieu, dit-on, aurait pris possession de ces lieux. Lassé de la civilisation, des hommes, et de leur médiocrité, serait retourné comme en son temps vers l'isolement et la quiétude.
D'après les légendes répandues à travers les différentes Comtés, sa solitude ne serait trompée que par les êtres humains l'ayant suivi ou trouvé, depuis disparus entre ces montagnes, rendus invisibles et vidés de leur enveloppe.
Se nourrissant de leurs âmes, ces êtres sans vie lui obéissent désormais, sous l'emprise de cet être infernal et mystérieux.
Nul ne sait véritablement, beaucoup en parlent, mais personne ne pourrait affirmer avec certitude avoir vu et non imaginé ces autels sacrificiels creusés dans les sous-sols des montagnes d'Hollow, ni le sang coulant au coeur de la nuit tels des torrents volcaniques en lieu et place des cascades d'eau observables en plein jour, se jetant dans la mer tout en bas. Des jeunes femmes disparaissant régulièrement des villages et autres Cités les plus proches, rendant ces légendes un peu plus vivantes chaque jour.
Personne ne pourrait dire à quoi tout cela peut bien servir. Si ce n'est, sans doute, affermir chaque jour un peu plus le pouvoir et la puissance de cet être divin au nom inconnu et pourtant si familier.


Architecture:

Les habitations et autres bâtiments formant la Cité, situés contre les flancs des montagnes, ou dans la vallée elle-même, sont constitués en grande partie de bois sombre, rendant ainsi l'atmosphère au coeur des montagnes un peu plus oppressante encore. Des toits pour la plupart pointus, semblent s'élever aux cieux, comme pour rattraper ses montagnes qui les surplombent de centaines de mètres.
Du lierre parsemé ça et là, des pierres abandonnées, des toiles d'araignée trahissent l'absence ou quasi-absence de vie dans ce lieu si lugubre.


L'économie:

Malgré cette atmosphère sans vie, la Cité se développe, mystérieusement.
Chaque personne y est la bienvenue, à condition d'accepter les règles strictes voire repoussantes.
Pour celui qui, par miracle, ne serait pas rebuté par son atmosphère si particulière, la vie en Hollow y est très chère: on dit que les impôts pratiqués seraient les plus élevés de tout le monde connu. Qu'une simple chambre dans une auberge couterait plus encore qu'un luxueux palace au coeur des Cités portuaires. Que les prix des terrains seraient inabordables pour quiconque... sauf pour les mystérieux détenteurs des secrets de la Cité: les prêtres, enchanteurs, alchimistes et autres joailliers, les bienfaiteurs d'un savoir et d'un savoir-faire inégalable et très recherché.


Son gouvernement:

Hollow n'a pas vocation à devenir une Cité majestueuse et grandiloquante. Au contraire, son attrait réside dans son isolement, son architecture et son mode de vie très proche de la nature, respectant au mieux cette dernière.
C'est pourquoi, nul ne sait réellement qui y gouverne. Les âmes errantes semblent se diriger d'elles-mêmes, commes mûes par des règles communes, se respectant chacunes.
Toutefois, au-dessus de ces dernières, la voix de la Divinité résonne toujours, donnant parfois ses directives. Sans rien imposer, elle regarde les êtres sans vie se déplacer dans l'ombre des ruelles, construire à loisir, châtiant simplement ceux qu'elle estime quitter le droit chemin et les vertues du Mal, ou ne plus lui servir.


RP:

Le jeune homme n'avait finalement par réussi à se plaire au sein de la majestueuse Cité de sable. Cette dernière, à présent si grande que le sable vous fait mal aux yeux lorsque vous tentez d'en observer les murailles opposées, et resplendissantes, n'en était pas devenu pour autant le beau carrefour commercial qu'elle s'était donnée comme objectif. Au lieu de voir pulluler dans les rues les marchands et autres colporteurs, seuls les chiens errants animaient encore ces dernières. La dureté de la vie, dans cette oasis perdue au fond d'un immense désert, avait eu raison de la pugnacité des plus courageux. Même leur chef, pourtant brillamment revenu de la guerre contre les ..., avait succombé à la quête d'un départ et d'un renouveau dans une terre plus fertile. Autrefois rassemblés dans l'adversité, les anciens survivants de l'Apocalypse étaient à présent séparés. De petits groupes formés ça et là, marchant le plus lon possible, désireux de s'éloigner d'un nouveau Mal apparu non loin de là...

Une étrange sensation avait parcouru le dos des Anthémiens à l'annonce d'une catastrophe près d'Izia, la Cité Glacée. La rumeur d'un Astéroïde s'étant écrasé non loin de là, réduisant à néant la Cité faite entièrement de glace ainsi que ses environs, avait suffit à rappeler de terribles souvenirs. Remontés à la surface, ces derniers hantaient sans relâche les esprits des habitants de la Ville de sable. Comme si le malheur et la désolation les suivaient sans relâche. Peu à peu, un à un, tous s'étaient décidés à partir, une fois encore. Abandonner une terre, une fois encore... Sans doute pas la dernière fois. Comme pour conjurer ce mal qui les chasse, qui les hante...

Le jeune Loc suivit alors le mouvement, profitant de tout cela pour quitter les siens, et retrouver sa solitude qui l'avait accompagné pendant tant de temps. Marchant longuement, quittant ce désert, pourtant terre de refuge après y avoir échoué, il délaissa ces terres arides sans guère de regrets. Il retrouva peu à peu des plaines plus vertes, plus blanches parfois, traversant nombre de rivières, et de collines. Bientôt, il ne rencontra plus aucune civilisation. Plus aucun bruit d'être humain. Les petits groupes d'hommes partis d'Anthèmes avaient pris des directions si différentes qu'il se retrouvait seul. Enfin. Les grands espaces pour lui, rien qu'à lui.

Après la solitude revint la folie. Cette voix qui lui semblait avoir disparu depuis bien longtemps revint peu à peu le hanter, se rappeler à lui. Les premiers temps très faiblement, au fond de son cerveau, puis comme une rengaine. Isolé qu'il était, poersonne n'entendit, fort heureusement, ses cris de démence pour se débarasser de cet être ignoble ancré au fond de son esprit. Tel un exorciste, il tenta de la faire fuir, cherchant à l'obliger de s'expatrier n'importe où, même dans le corps d'une biche ou d'un lapins croisés au hasard d'une rencontre. Rien n'y fit. La voix infernale le l'envahissait de nouveau, et le posséda bientôt...

Comme si elle avait attendu, patiemment, dans l'ombre, cet instant depuis longtemps, elle revenait prendre possession de son corps et de son esprit afin de le guider vers le bon chemin. Ensemble, l'Homme et la Divinité cachée parcoururent des lieux, gravirent deslieux escarpés et des montagnes infranchissables... parvenant enfin, un jour, ou plutôt à la nuit tombée, au sommet d'une majestueuse montagne surplombant les environs à des kilomètres à la ronde. De l'autre côté, une chaîne de montagnes impressionnante s'étendait. En bas, une superbe vallée, immense. Cette dernière semblait si sombre. Malgré la noirceur de la nuit, le creux formé au coeur de ces montagnes attira le jeune homme autant qu'il le repoussa. L'endroit paraissait sans vie. Il n'y avait aucun bruit. Pas un seul animal, pas un cri de bête. La végétation, rare, laissait place à des ronces et autres herbes hostiles. L'homme se demanda pourquoi on l'entraînait dans cette direction... sa destination.


Les premiers jours, seul, comme à l'accoutumée, comme il l'avait déjà fait autrefois, il bâtit à lui tout seul les fondations de cette future Cité. Puis, sans comprendre d'où elles venaient, des ombres apparurent peu à peu à ses côtés, volant autour de lui sans le toucher, sans rien lui faire. Au contraire, bienveillantes, ces dernières se mirent à l'aider, à l'épauler dans sa tâche. Des tunnels sous-terrains se creusèrent à une vitesse impressionnante, des bâtisses virent le jour dans la vallée. Et ces ombres, plus nombreuses chaque jour: des hommes et des femmes, de simples silhouettes spectrales, sans vie, le regard absent. Avançant comme elles, le jeune Loc se savait guidé par cette force le possédant toujours. Mais comment faisait-il pour ramener ainsi de nouvelles âmes, des êtres humains, où plutôt l'ayant été autrefois? Il ne chercha pas à comprendre les pouvoirs de ce Dieu aussi mystérieux qu'inquiétant. Il le laissa les faire venir. Muettes, ces ombres n'en étaient pas moins une présence réconfortante dans cet amas de solitude. Il les laissa âgir, ces créatures salvatrices, et ne formèrent bientôt tous qu'une seule entité, qu'un seul groupe aussi étrange qu'impromptu.Les citoyens peuplant progressivement Hollow, la Cité de l'ombre...


Guildes:

- Les Guildes occultes y sont les bienvenues: sorciers, chamans, prêtres, Nécromanciens et autres pratiquants religieux...


Spécificité de la Cité:

- La Cité sera spécialisée dans les Sciences Occultes.



Dernière édition par Loc25 le Jeu 14 Fév - 16:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bladwin

avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 22
Localisation : là ou on fait la meilleur goutte de mirabelle

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Mer 6 Fév - 23:16

je crois que ma cité et la tienne on va pas être copain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darlok

avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Jeu 7 Fév - 7:53

Espartum !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rorschak

avatar

Messages : 2467
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 30
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Jeu 7 Fév - 9:51

Ca tombe bien jamiix, nous ne sommes pas dans la même Nation. ^^


Espartum: oui et non.
Il y a bien le concept d' Sciences occultes, mais bon, c'est un peu normal si la Cité est spécialisée dans les sciences occultes.
Il faut plutôt voir le thème dans une ambiance fantastique, de films sombres dont l'action se passe souvent au XIXè siècle, des villes presque abandonnées, sans vie, avec du brouillard partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madou

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Jeu 7 Fév - 19:57

Loc25 a écrit:

Espartum: oui et non.
Il y a bien le concept d' Sciences occultes, mais bon, c'est un peu normal si la Cité est spécialisée dans les sciences occultes.
Il faut plutôt voir le thème dans une ambiance fantastique, de films sombres dont l'action se passe souvent au XIXè siècle, des villes presque abandonnées, sans vie, avec du brouillard partout.
Et avec des mecs sans têtes qui chevauchent des cochons (faute de mieux) de l'apocalypse !!1!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baaskrah

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Jeu 7 Fév - 20:38

est-ce que cette ville est endormi ? (celui qui me trouve la référence culturelle de cette phrase gagne un bisous sur la fesse droite, et plus si affinité)

Mis à part ça c'est un projet interessant, j'attend de voir les screens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr.Polo

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 22
Localisation : Toulouse, France, Ordinateur

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Ven 8 Fév - 16:33

J'aimerai beaucoup y adhérer ^^ J'ai déjà plein d'idées pour l'architecture ... si tu lance la ville je serai ravi de t'aider à l'aménager

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faymoss



Messages : 66
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Ven 8 Fév - 19:14

Je suis partant pour participer au projet de cette ville Smile

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amenfer



Messages : 326
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Ven 8 Fév - 19:28

Tu es vicieux loc ! Tu savais que beaucoup de monde allait se ruer alors tu en profite niveau loi / impots Rolling Eyes

Je t'admire dans un certain sens sunny

_________________
Que la paix accompagne votre démarche , que le bonheur vous colle aux souliers et que vos pas soient emplies de confiance .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rorschak

avatar

Messages : 2467
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 30
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Ven 8 Fév - 22:36

C'est plus vicieux que ça encore Amenfer: comme la vie y sera trèsssss chère... je me dis que cela va inciter d'autres personnes à créer leurs projets... donc du coup faire d'autres Cités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baaskrah

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Sam 9 Fév - 15:36

Pas bête, on reconnait bien là l'esprit machiavélique cher aux administrateurs !!

sinon, personne pour ma référence culturelle ? j'augmente la récompense, maintenant c'est un bisou sur chaque fesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amenfer



Messages : 326
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Sam 9 Fév - 19:39

Les mises sont assez hautes alors : Lovecraft , le mythe de C'thulu , c'est la ville endormie de C'Thulu .

_________________
Que la paix accompagne votre démarche , que le bonheur vous colle aux souliers et que vos pas soient emplies de confiance .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rorschak

avatar

Messages : 2467
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 30
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Dim 10 Fév - 10:02

Position trouvée en:

x = 5 400
z = 1 390


Dernière édition par Loc25 le Sam 23 Fév - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FallenArchangel

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 21
Localisation : vosges

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Dim 10 Fév - 12:34

Amenfer a écrit:
Les mises sont assez hautes alors : Lovecraft , le mythe de C'thulu , c'est la ville endormie de C'Thulu .
Chtulhu attends patiemment dans sa cité de R'lyeh, située dans les profondeurs du Pacifique

_________________
Os iusti meditabitur sapientiam,
Et lingua eius loquetur indicium.

Beatus vir qui suffert tentaionem,
Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae.


~ Elfen Lied - LILIUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rorschak

avatar

Messages : 2467
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 30
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Dim 10 Fév - 13:02

Tu es le bienvenu Faymoss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baaskrah

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Dim 10 Fév - 14:57

pas du tout amenfer, c'est beaucoup plus simple (pourtant je vous ai dis que j'avais jamais lu lovecraft, et oui je sais que il faut que je le fasse, mais ça attendra)

bon, puisque personne trouve (alors que c'était tout simple) : je pensais à sleepy hollow, le film de tim burton avec Johnny depp... Sleepy, endormi, vous faites le liens ?

En tout cas je suis fier de moi, je vous ai tous embrouillé pendant 3 jours :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rorschak

avatar

Messages : 2467
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 30
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Dim 10 Fév - 15:06

En même temps baaskrah, tu crois qu'il vient d'où le nom de ma Cité... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amenfer



Messages : 326
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Dim 10 Fév - 18:07

Ma justification etait bien plus EPIC !

Mais bon , si Dieu te pardonne d'ainsi ignorer Lovecraft , je te laisse survivre , pour le moment .

_________________
Que la paix accompagne votre démarche , que le bonheur vous colle aux souliers et que vos pas soient emplies de confiance .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baaskrah

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Dim 10 Fév - 23:21

justement je m'en doutais, et j'était aussi quasi sûr que tu serais le seul à comprendre de quoi je parlais ^^ c'était ma façon à moi de te faire comprendre que j'avais compris ce qui t'avais inspiré Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rorschak

avatar

Messages : 2467
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 30
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   Lun 11 Fév - 10:48

Le seul problème, baaskrah, c'est ce que je suis archi nul pour retenir les citations de films ou autres séries... du coup, je me doutais qu'elle venait de Sleepy Hollow, mais au cas où, je n'ai pas voulu passer pour un idiot si cela n'avait pas été ça. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hollow... la Cité de l'ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hollow... la Cité de l'ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plotline Cité en deck Ombre
» MagnumUrgal, passé, présent et futur d'une Ombre
» La cité des Voleurs
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» La mythique cité d'Avalon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arthemis :: Projets et évolutions de Cités acceptés-
Sauter vers: